A propos

Les Mémoires Boccassiennes est un documentaire qui vous fait découvrir un quartier à l’entrée de Cannes.

Un documentaire au plus près des habitants de Cannes la Bocca

Le documentaire Les Mémoires Boccassiennes est avant tout une aventure humaine. En effet,  le long-métrage s’immisce au plus près des habitants. Ces derniers se confient sans tabous sur leur vécu. Toute l’histoire du quartier de la Bocca est retracée de sa création en 1856 par  Joseph Barthelemy qui fonda la Verrerie jusqu’à la démolition de cette dernière.

En plus d’un intérêt culturel régional, il revêt aussi une portée internationale. Effectivement, le film  s’intéresse aux différents flux migratoires qui ont permis à ce quartier de grandir. Russes, italiens, arméniens ont ainsi peuplé ce lieu au fil des années. De ce fait, certains descendants sont encore là et témoignent de ce vécu.

Synopsis : Les histoires les plus intéressantes sont souvent les moins connues. Des récits que l’on découvre au détour d’une conversation et dont on ne soupçonnait même pas l’existence. La Bocca est un quartier ouvrier en bordure de Cannes, un village au sein d’une ville internationale. En suivant un habitant, on se rend compte que loin des paillettes du festival se déroulait une petite vie avec ses commerces, ses habitants.Trois maisons en 1800 et 200 ans plus tard, rien n’est plus ou plutôt tout y est, mais ça c’est à vous d’en juger…

Avec la participation d’André Sératore co-auteur du livre «Il était une fois la Bocca» et d’une vingtaine de personnalités issue du quartier de la Bocca qui vous livre sans concession ce que fût leur vie de Boccassien.